Communiqué de Presse- Résultats de l’Enquête bien être

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Montrouge, le  5 décembre 2018

 

Enquête Bien-être : l’ANESF déclenche un code rouge sur la santé des étudiant.e.s sages femmes

 

Le bien-être étudiant est au cœur des préoccupations de l’ANESF depuis sa création. C’est d’ailleurs cette thématique si sensible qui en a motivé sa création par 3 associations locales. Pourtant, plus de 30 ans après, le constat est univoque : les étudiant.e.s sages-femmes font toujours état d’un profond mal-être vis-à-vis de leur formation.

 

Afin d’obtenir des données objectives sur l’état de santé des étudiant.e.s sages femmes, l’ANESF a lancé son enquête bien-être le 12 mars 2018 et en publie aujourd’hui les résultats.

 

A travers cette enquête, 2428 étudiant.e.s se sont exprimé.e.s via un questionnaire en ligne et ce sur une période d’un mois. Les questions portaient sur leur niveau de vie matérielle, leur santé physique et psychologique et surtout sur le vécu de leur formation. L’ANESF représente aujourd’hui plus de 4000 étudiant.e.s : 60% de son réseau  a donc accepté de participer, témoignant un réel besoin d’expression.

 

Les résultats de cette enquête mettent en lumière des données alarmantes : les étudiant.e.s sages femmes présentent une santé financière fragile, des risques de dépression élevés, et beaucoup subissent le stress et la pression importante que leur impose la  formation.

 

À ces données chiffrées s’ajoutent plusieurs milliers de témoignages où les étudiant.e.s sages femmes relatent leur quotidien en formation, leurs angoisses, leurs difficultés, mais aussi leurs espoirs d’amélioration.

 

Ces résultats ne doivent pas être accueillis comme une fatalité. Cette enquête vient confirmer les revendications de  l’ANESF notamment l’amélioration des conditions d’accueil des étudiant.e.s en stages par la création de statut de maître de stage ou par la mise en place d’une plateforme d’évaluation de ces terrains, une meilleure accessibilité aux consultations psychologiques pour les étudiant.e.s ou par la mise en place de dispositifs facilitant la communication avec les structures de formation. L’ANESF souhaite aujourd’hui que ces données soient la source d’une profonde réflexion sur la formation de maïeutique et s’engage à collaborer avec les organisations professionnelles afin d’améliorer les conditions de vie des étudiant.e.s sages femmes pendant leur formation.

 

CONTACTS :

>> Julie KERBART – Présidente – président@anesf.com – 0674625231

>>Joséphine MILOCHE – Vice-Présidente en charge des Questions Sociales – qs@anesf.com – 0644368565

>> Juliette BLANDRE – Attachée de Presse – presse@anesf.com – 0784327567

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT

En cours d’envoi

©2019 Tous droits déposé ANESF - Propulsé par AgoraMed

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?