Bilan des élections CROUS 2018 – Engagement N°32 – Janvier 2019

En ce début d’année scolaire et en cette fin d’année 2018 se sont déroulées plusieurs élections.

Mais à quoi servent les élections ?
Toi, oui toi jeune padawan, en tant qu’étudiant.e en maïeutique tu peux être acteur.trice de ta vie étudiante et élire, par bulletin secret, des étudiant.e.s qui vont te représenter au sein des différentes commissions de l’université.

Mais qui peuvent être ces étudiant.e.s ?
Non ce ne sont pas des extraterrestres, ce sont des étudiant.e.s comme toi et moi. Tu peux t’investir un peu plus comme eux dans ta vie étudiante, que tu sois jeune padawan ou déjà un vieux jedi, l’ANESF est là pour soutenir et former ces élu.e.s étudiant.e.s sages-femmes !

N’hésite pas à contacter Roxane Pamart, vice-présidente en charge des élections et du suivi des élus à l’adresse suivante : elections@anesf.com

Les élections UFR ont eu lieu à :

  • Lyon
  • Marseille

avec de nombreux élu.e.s.

Les élections centrales ont eu lieu à :

  • Nîmes-Montpellier avec une élue.
  • Toulouse,
  • Clermont-Ferrand avec une élue.
  • Strasbourg.

Mais l’événement le plus attendu de cette année était le renouvellement de tous les élu.e.s CROUS. Les élections CROUS se sont déroulées du 20 au 29 Novembre 2018.

Mais le CROUS : kesako ?
Non, ce ne sont pas que les bourses! Le CROUS (Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires), né il y a plus de soixante ans d’un projet élaboré par des organismes étudiants, a pour but d’améliorer les conditions de vie des étudiant.e.s par le biais de sept missions :

  • Les bourses sur critères sociaux
  • Le logement
  • La restauration
  • La culture
  • L’action sociale
  • L’accueil des étudiant.e.s internationaux
  • L’emploi étudiant.
  • La santé (nouvelle mission avec la CVE-C)

Mais pourquoi avoir des élu.e.s au sein du CROUS ?
La formation de maïeutique possède un statut particulier. Sa double gestion par la région pour les bourses et par l’université, donc par le CROUS, pour le logement et l’action sociale (les aides spécifiques d’allocations ponctuelles dites ASAP et les aides spécifiques d’allocations annuelles dites ASAA) la rend totalement unique dans le paysage de l’enseignement supérieur. En effet, elle est la seule formation totalement publique à passer d’une formation universitaire (la Première Année Commune aux Etudes de Santé (PACES) à une formation gérée par deux instances. Ce double statut vient renforcer l’intérêt des étudiant.e.s sages-femmes à siéger et à faire porter leurs paroles au sein du CROUS.

Quels résultats pour les étudiant.e.s sages-femmes et l’ANESF pour ce mandat au sein du CROUS ?
Pour aller soutenir nos nombreux.euses étudiant.e.s sages-femmes se présentant sur les listes, d’autres étudiant.e.s sages-femmes sont allé.e.s tracter dans leur ville ou se sont déplacé.e.s dans d’autres contrées inconnues grâce aux DDS (Dispositifs De Solidarité). Un grand merci et un tonnerre d’applaudissement pour eux et aux membres du Bureau National qui, eux aussi, se sont déplacés, et bien évidemment aux étudiant.e.s sages-femmes qui se sont présenté.e.s sur les listes qu’ils.elles aient été élu.e.s ou pas. Au final, 11 étudiant.e.s sages-femmes sur 15 ont été élu.e.s sur les listes pour siéger au sein du CROUS dont 8 élu.e.s titulaires et 3 élu.e.s suppléant.e.s. Une belle victoire pour les étudiant.e.s sages-femmes !

L’ANESF est adhérente à la FAGE (Fédération des Associations Générales Etudiantes) qui regroupe près de 300 000 étudiant.e.s. La FAGE reste la première organisation étudiante dans les CROUS grâce à ses 83 élu.e.s, ce qui représente 46% des élu.e.s. Les étudiant.e.s sages-femmes au sein du CROUS sont donc très bien représenté.e.s puisque les élu.e.s étudiant.e.s sages-femmes constituent 13.25% des élu.e.s FAGE alors que les étudiant.e.s sages-femmes ne représentent que 1.3% du réseau de la FAGE.

Un grand bravo à nos élu.e.s !

Mais quelles sont les positions de ces élu.e.s et de l’ANESF pour ce mandat 2018-2020 ?
L’ANESF encourage les élu.e.s CROUS à défendre :

  • Le transfert de la gestion des bourses des formations sanitaires et sociales au CROUS.
  • L’abord à tous les services universitaires pour les étudiant.e.s en sciences maïeutiques.
  • Le remboursement des frais d’avancement de la CVE-C des étudiant.e.s boursier.e.s.
  • L’accès à toutes les aides sociales d’urgence du CROUS aux étudiant.e.s sages-femmes, notamment les aides spécifiques d’allocations annuelles.
  • Le traitement équitable de tous les dossiers sociaux étudiants pour l’accès aux logements.
  • La mobilité des étudiant.e.s en facilitant l’accès à des logements en périphérie de l’établissement de rattachement.
  • L’accès égalitaire aux SUAPS à tou.te.s les étudiant.e.s sur tous les campus
    universitaires.

N’oubliez pas, un grand homme a dit un jour : « On a tous quelque chose en nous de ninj’anesf » !!!

Roxane Pamart Vice-Présidente en charge des élections et du suivi des élu.e.s

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT

En cours d’envoi

©2019 Tous droits déposé ANESF - Propulsé par AgoraMed

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?