Les passerelles

 

Depuis la création de la PACES, il est prévu que des candidats possédant certains diplômes définis peuvent avoir accès directement en deuxième et troisième année des études médicales, pharmaceutiques, odontologique et de sage-femme. Ces passerelles concernent aussi des étudiants engagés dans une des filières précédentes voulant exercer leur droit au remord et changer de filière de santé sous condition qu’ils aient validé deux années dans leur filière initiale.

 

Actuellement les arrêtés du 26 juillet 2010 modifiés par ceux du 3 janvier 2012 déterminent les modalités administratives et organisationnelles de la procédure de candidature aux passerelles. Ils déterminent aussi les conditions nécessaire afin de présenter sa candidature.

 

Ainsi afin d’accéder en deuxième année des études de sage-femme il est nécessaire de posséder un des titres suivants :

  • un diplôme national de Master ;
  • un diplôme d’études approfondies ;
  • un diplôme d’études spécialisées ;
  • un diplôme des écoles de commerce ou des instituts d’études politiques conférant le grade de Master ;
  • un titre correspondant à la validation de 300 ECTS obtenus dans un pays européen sous condition
  • ou la validation de 120 ECTS (2 années) dans un cursus médical, pharmaceutique ou odontologique au delà de la PACES, dans le cas du droit au remord ou non.

 

En effet, il est possible d’exercer son droit au remord si à l’issue de la PACES si l’étudiant avait été classé en rang utile dans la filière sage-femme mais que son premier choix était une filière différente. Cependant il est aussi possible de bénéficier de la passerelle sans avoir été classé en rang utile dans le cadre de la passerelle simple en deuxième année des études de sage-femme.

 

Par ailleurs,  afin d’accéder en troisième année des études de sage-femme, il est nécessaire de posséder un des titres suivants :

  • un diplôme d’Etat de Docteur en médecine, pharmacie, chirurgie dentaire ou vétérinaire ;
  • un Doctorat
  • un titre d’ingénieur diplômé ;

Il est possible aussi d’accéder à la troisième année des études de sage-femme pour les anciens élèves des écoles normales supérieures ou si l’on appartient ou corps enseignant-chercheur et que l’on exerce des activités au sein d’un UFR de médecine, pharmacie ou odontologie.

 

Le candidat ne peut postuler que pour une unique filière et il ne peut déposer son dossier que dans un unique centre d’examen. La candidature ne peut pas être présentée plus de deux fois. Dans le cas où le candidat a eu au cours de son cursus deux inscriptions en PACES il n’est autorisé à se présenter qu’une seule fois.

Les éléments nécessaires au dossier de candidature ainsi que la composition du jury sont mentionnés dans les arrêtés précédents.

Cette circulaire a pour objectif de définir l’organisation de la procédure qui est nécessaire pour candidater à ces passerelles. Ainsi elle précise les modalités de transmission des dossiers de candidature aux centres d’examen, la communication des résultats et les coordonnées des centres d’examen.

 

 

Références :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do? cidTexte=LEGITEXT000022763399&dateTexte=20170330

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000022758967

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?cidTexte=JORFTEXT000000771048&idArticle=LEGIARTI000006444050&dateTexte=&categorieLien=cid

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid20536/bulletin-officiel.html?cid_bo=114480&cbo=1