CESRA : Document de Suivi des Apprentissages en Stage

Ressenti et Besoins des Etudiant·e·s Sages-Femmes

 

La CESRA est une commission de l’ANESF. Elle a pour mission de mener un travail de réflexion, de recherche, de concertation et de rendu d’avis consultatifs
sur des sujets relatifs à l’enseignement supérieur et à la recherche en maïeutique. De fait, la CESRA propose un avis expert.
Les sujets traités dans cette commission peuvent émaner du Bureau, des administrateur·ice·s de l’ANESF et/ou d’un·e des membres de la CESRA
après accord du Bureau.

 

     Suite à l’enquête « Bien-être » parue en 2018, l’ANESF a souhaité mettre en avant les difficultés ressenties par les étudiant·e·s sages-femmes au cours de leurs études. Il nous a semblé intéressant de nous concentrer sur l’une des sources de stress mise en lumière par l’enquête : le « carnet de stage »…

 

Lire la suite en format PDF

POSITIONS DE L’ANESF

Difficultés avec les feuilles de stage

     L’ANESF se positionne pour la modification des livrets de stage afin qu’ils soient plus spécifiques en fonction de l’année d’étude de l’étudiant·e. En effet, des précisions sur les objectifs attendus en fonction du niveau d’étude pourraient permettre un meilleur encadrement de l’étudiant·e. De plus, l’ANESF voudrait mettre en évidence l’apport des retours oraux des encadrant·e·s pour les étudiant·e·s sagesfemmes. En effet, ils·elles leur permettent de voir leurs points forts et leurs axes d’améliorations.

Modifications de l’outil et suggestions pour une évaluation plus sécurisante

     L’ANESF se positionne en faveur de la création de maître.sse.s de stage c’estàdire une sagefemme tutrice au sein des services accueillant des étudiant.e.s sagefemme. Cela permettrait aux sagesfemmes d’avoir du temps dédié à l’encadrement en stage et à l’étudiant.e d’effectuer plusieurs gardes avec son.sa maître.sse de stage pour que celle.celuici puisse évaluer sa progression au cours du stage.

     L’ANESF se positionne en faveur de la suppression de la validation par garde, et propose à la place une validation globale du stage une fois celuici terminé, en accord avec le.la maître.sse de stage, l’étudiant·e, le.la cadre du service où a été effectué le stage, ainsi que l’école.

L’ANESF se positionne en faveur d’une formation des professionnel·le·s de santé qui remplissent les feuilles de stage afin que l’évaluation de l’étudiant·e porte sur des compétences de son niveau, en mettant d’abord en avant les forces et les faiblesses de l’étudiant.e et ses axes d’amélioration.

L’ANESF se positionne en faveur de la réalisation d’autoévaluations de la part de l’étudiant.e, de manière régulière mais non obligatoire à chaque garde, comme par exemple au début, au milieu et à la fin du stage. Ce moment pourrait également être le moment pour faire le bilan des acquisitions avec la sagefemme.

Charte de stage

     Dans la contribution “BienÊtre” de la CQSA, l’ANESF s’était déjà positionnée en faveur de la création de chartes de stage tripartites définissant les engagements des étudiant.e.s, des établissements de formation et des lieux de stage. L’ANESF s’était également positionnée pour l’intégration des étudiant.e.s dans leur élaboration et leur signature.

Restez informé·e !

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Vous pouvez vous désinscrire à tous moment à l'aide des liens de désinscriptions

CONTACT

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?