La foire aux questions des élu•es étudiant•es

A quoi sert un élu•e étudiant•e ?

Il·elle va porter la voix de tous·te·s les étudiant·e·s lors des conseils, va prendre la défense des étudiant·e·s s’il le faut, de présenter aux mieux les étudiant·e·s et leurs projets.

Un élu·e peut être dans divers conseils :

  • Au sein de ta classe : ce sont les délégués,
  • Au local : ce sont les élu·e·s UFR (Unité de Formation et de Recherche), centraux ou CROUS,
  • Au national : ce sont les élu·e·s CNESER ou CNOUS.

Qu’est-ce que les élu•e•s UFR ?

Dans chaque académie, il y a différents conseils de composants, c’est-à-dire différentes division de l’université pour chaque filière. Ces conseils s’appellent des Unités de Formation et de Recherche, dits UFR, anciennement appelé « facultés ».

Chaque UFR s’occupe du versant administratif de la filière (horaires et planning de cours, modalités d’examen ou de stages, les budgets…) mais également des réorientations ou des transferts de dossiers vers une autre université.

Le nombre d’élu·e·s étudiant·e·s siégeant au conseil varient en fonction des académies.

Qu’est-ce que les conseils centraux ?

Il y a plusieurs conseils dits centraux :

  • Le Conseil académique, dit Cac, réunissant la Commission de la Recherche, dit CR ainsi que la Commission de la Formation et de la Vie Universitaire, dit CFVU, où 8 élu·e·s étudiant·e·s siègent ;
  • Le Conseil d’Administration, dit CA.

La CFVU répartie les moyens destinés à la formation. Elle propose des mesures visant à favoriser les activités culturelles, sportives, sociales, associatives et à améliorer les conditions de vie et de travail des étudiant·e·s, notamment par le biais du Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives (SUAPS). Au sein de la CFVU, il y a plusieurs commissions telles que celles des Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives étudiantes (FSDIE). 8 élu·e·s étudiant·e·s siègent dans ce conseil.

Le CA assure l’administration de l’Université, notamment en adoptant une politique d’établissement ainsi qu’en répartissant les budgets. Il approuve notamment le contrat d’établissement, les accords et les conventions. 6 élu·e·s étudiant·e·s siègent dans ce conseil.

Pour en savoir plus tu peux te référer au schéma « Mon université de A à Z » datant de Juin 2019.

Qu’est-ce que le CROUS ?

Les Centres Régionaux des Œuvres Universitaires et Scolaires, dit CROUS, ont été créés par la loi du 16 avril 19551 et sont placés sous la tutelle du Ministère chargé de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) et doivent remplir une mission de service public auprès des étudiant·e·s.

Leurs buts sont d’améliorer les conditions de vie et de travail des étudiant·e·s de leur académie et d’accompagner les étudiant·e·s dans leurs projets pédagogiques, sociaux et culturels. Pour réaliser leurs missions, ils passent par 7 services :

  • Les Bourses sur Critères Sociaux (BCS),
  • Le logement,
  • La restauration universitaire, dit RU,
  • La culture,
  • Les aides spécifiques,
  • L’accueil des étudiant·e·s internatinaux·ales,
  • Le salariat étuiant.

Actuellement, il existe 28 CROUS, 16 Centres Locaux des Œuvres Universitaires et Scolaires (CLOUS) et une quarantaine d’antennes. Les CLOUS et les antennes, sections du centre régional dans les villes universitaires, dépendent du CROUS de la même académie. Ce réseau est animé par le centre national : le CNOUS.

7 élu·e·s étudiant·e·s siègent dans le conseil régional, dont un·e étudiant·e qui va être nommé vice-président·e étudiant, dit VPE.

Pour en savoir plus tu peux te référer au Kit « Tout savoir sur les élections CROUS et CNOUS, 2ème édition » datant de Février 2019.

Qu’est-ce que les élu•es étudiant•es nationaux ?

Ce sont les élu·e·s étudiant·e·s qui sont au CNESER (Conseil National de l’Enseignement Supérieur Et de la Recherche) ainsi que ceux élu·e·s aux CNOUS (Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaires). Il y a 11 élu·e·s étudiant·e·s au CNESER et 8 élu·e·s étudiant·e·s au CNOUS.

Est-ce que je peux être élu•e en n’importe quelle année ?

Oui, tout·e étudiant·e sage-femme peut proposer sa candidature car il n’y a pas besoin d’avoir un quelconque super pouvoir. Que tu sois tout·e nouveau·elle au sein de ton école, ou en dernière année, si tu es motivé tu peux être élu·e. En dernière année, tu pourras siéger que pendant ton année scolaire.

Pendant combien de temps suis-je élu·e ?

Le mandat en tant qu’élu·e CROUS, ou centraux, ou CNOUS, ou CNESER dure 2 ans. En tant que délégué, ton mandat n’est que d’un an.

Qui dois-je contacter pour déposer ma candidature ?

Renseigne-toi auprès de ta fédération territoriale.

Combien de temps va me prendre mes activités en tant qu’élu•e ?

Cela va dépendre de ton statut de titulaire ou de suppléant mais aussi de ton conseil.

En tant que suppléant, tu vas devoir remplacer les titulaires qui vont être absents mais également être au courant des dossiers en cours de traitement puisque tu dois porter la voix des étudiant·e·s et les représenter aux mieux.

En tant qu’élu·e titulaire centraux (CA, CFVU, CME, Collégium) ou CROUS, tu vas devoir aller aux conseils d’administration qui se tiennent minimum 2 fois par an. De plus, il y a des commissions et des groupes de travail qui peuvent être créés au fur et à mesure de l’année. Tu as la possibilité d’y aller et de représenter la voix des étudiant·e·s.

Tu as une question ?

CONTACT

En cours d’envoi

©2019 Tous droits déposé ANESF - Propulsé par AgoraMed

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?